Calendrier 2010-2011

Les conférences Desjardins de la SHRT

Jeudi 23 septembre 2010 : La renaissance de l’Île-des-Moulins, par André Fontaine

L’Île-des-Moulins constitue un site emblématique et le cœur culturel de la région. Comment a-t-on transformé un parc de maisons mobiles et des édifices abandonnés en un endroit qui constitue aujourd’hui le deuxième site en importance historique au Québec, et surtout, en un point de convergence culturel au sud de Lanaudière. L’histoire ne fut pas toujours sans embûches, les relations qu’entretiennent les Terrebonniens avec « leur île » ont bien évoluées depuis 1970.


Jeudi 21 octobre 2010 : Molson et le Québec, par Gilles Laporte

La relation entre les Molson et les Québecois n’a jamais été au beau fixe. En 1837, des Molson prennent bien les armes pour combattre les Patriotes et, en 1970, le «chien à Molson» est même couché sur la liste noire du FLQ. Qu’en est-il au juste? Dans Molson et le Québec, l’auteur retrace deux siècles de relation amour-haine entre le peuple du Québec et sa plus célèbre dynastie financière. Que ce soit par sa bière, sa banque, son rôle dans la navigation fluviale et le chemin de fer ou par le biais du hockey, la famille Molson a profondément marqué le Québec.


Jeudi 25 novembre 2010 : Histoire de La Plaine, par Claude Martel

Il se passe bien des années entre l’arrivée à La Plaine de Jacques Gauthier, en 1752, puis l’ouverture d’un bureau de poste, en 1879, et la fondation de la mission de Saint-Joachim, en 1915. Les Plainois durent attendre à 1920 pour avoir une paroisse bien à eux et voir la création de leur municipalité, en 1922. Ainsi, vous découvrirez pourquoi l’histoire de La Plaine est celle d’un long cheminement vers l’autonomie.


Jeudi 24 février 2011 : L’incendie de Terrebonne, 1er décembre 1922, par André Fontaine

Il y a tout près de 90 ans, la petite ville de Terrebonne vivait la pire épreuve de son histoire. Dans la nuit du 1er au 2 décembre 1922 un grand incendie rasait presque totalement le quadrilatère compris entre les rues Sainte-Marie, Saint-Pierre, Chapleau et la rivière des Mille-Iles. Nul n’y perdait la vie, mais nombre de familles se retrouvaient à la rue. Les pertes furent considérables. L’Hôtel de ville et le bureau de poste y passèrent. Plusieurs commerces, des boutiques et des ateliers prospères s’envolèrent en fumée.


Jeudi 24 mars 2011 : Irma Levasseur, fondatrice de l’Hôpital Sainte-Justine, par Pauline Gill

Pauline Gill est l’auteure du roman historique Docteure Irma; elle est aussi l’auteure de Évangéline et Gabriel (roman historique, 2007), de Marie-Antoinette, la dame de la rivière Rouge (roman biographique, 2005) et de la Saga de la Cordonnière (4 tomes publiés de 1998 à 2003). Dans son dernier roman, elle dévoile le combat d’une femme entière, passionnée et déterminée qui, à l’image de la louve, ne recula jamais devant les obstacles. Irma Levasseur fut la première femme médecin ayant obtenu le droit de pratique au Québec. Sa quête fut longue et ardue !


Dimanche 10 avril 2011 : Brunch bénéfice – Jacques Lacoursière.

Après avoir collaboré à de nombreux ouvrages avec l’historien Denis Vaugeois, Jacques Lacoursière a écrit de nombreux livres dont Histoire populaire du Québec (Septentrion, cinq tomes de 1995 à 2008) et Québec, ville assiégée, 1759-1760 (Septentrion, 2009). Jacques Lacoursière a reçu de nombreux prix et distinctions pour son œuvre dont la Légion d’honneur en 2008, le prix Gérard-Morisset en 2007 et la Médaille de l’Académie des lettres du Québec en 2003. Il a aussi été reçu Chevalier de l’Ordre national du Québec en 2002.


Jeudi 12 mai 2011 : Assemblée générale et causerie sur les Frères Chasseurs de Terrebonne en 1838, par Richard Lagrange

Afin de contrer l’action des agents d’infiltration de la police secrète mise sur pied par le Conseil spécial, les patriotes radicaux formèrent une société aussi secrète, désignée sous le nom de Frères Chasseurs. Le Grand commandeur en était le Dr Robert Nelson. En 1838, il y aurait eu de trente-cinq à quarante loges actives dans le Bas-Canada, surtout dans les comtés au sud de Montréal. Pourtant, une loge fut organisée dans le comté de Terrebonne, conduite par Charles-Guillaume Bouc.


Excursion historique annuelle

Dimanche 5 juin 2011 : Lieu historique national du Canada du Commerce-de-la-Fourrure-à-Lachine

Cette excursion comprend la visite de trois musées qui sont voisins, à Lachine : le lieu historique national de commerce de la fourrure, le musée de Lachine et le Centre historique des Sœurs de Sainte-Anne. Elle permettra aux visiteurs de faire des liens entre l’histoire de Terrebonne et l’histoire de la Compagnie du Nord-Ouest des seigneurs Simon McTavish et Roderick Mackenzie, l’histoire de Sr Esther Blondin, une terrrebonienne qui a fondé la communauté des Srs de Ste-Anne. Finalement, le musée sur la Ville de Lachine sera sans aucun doute une inspiration pour les Terrebonniens.