Conférence d’André-Carl Vachon sur les Acadiens

Ce jeudi 28 septembre 2017, la Société d’histoire inaugurait sa saison 2017-2018 de conférences mensuelles dans la chapelle Saint-Tharcisius du Collège Saint-Sacrement. C’est avec un très grand plaisir que nous avons accueilli André-Carl Vachon, enseignant au Collège Jean-Eudes, historien, généalogiste et théologien.  Quelque 55 personnes avaient répondu à notre invitation. Il a brillamment entretenu ses auditeurs des Acadiens qui, en 1766 et les années subséquentes, ont répondu à l’offre faite par le gouverneur Murray, dans sa proclamation du 1er mars 1765,  à quiconque voudrait s’installer dans la vallée du Saint-Laurent. M. Vachon a suivi la trame de son livre Les Acadiens déportés qui acceptèrent l’offre de Murray, publié en 2016, aux Éditions de la Grande Marée, et préfacé par M. Bernard Landry. Il est aussi l’auteur de Les déportations des Acadiens et leur arrivée au Québec, 1755-1775, publié chez le même éditeur, en 2014.

Chercheur inlassable, ne négligeant aucune piste dont les Gazette publiées dans chacune des colonies britanniques, y compris la Province of Quebec, M. Vachon a fait sauter quelques mythes, notamment celui des longues marches effectuées par les migrants depuis la Nouvelle-Angleterre jusque dans la vallée laurentienne. En fait, tous ont pu bénéficier d’un transport maritime jusqu’au port de Québec, très souvent payé par les autorités coloniales britanniques. À droite, une marche « mythique », telle qu’illustrée par l’artiste Claude Picard pour Parcs Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *