Retour sur la conférence Le destin des enfants de Joseph Masson, seigneur de Terrebonne (1850-1950)

Un testament qu’on croyait à l’époque bien ficelé, a mené à un long processus judiciaire parmi les héritiers et descendants du couple Joseph Masson et Geneviève Sophie Raymond. Cent ans ont été nécessaires afin de mener à terme les dernières volontés de Joseph Masson. Plusieurs de ces clauses ont eu un impact sur 3 générations.

Nous remercions M. Nootens pour sa présentation de même que pour son commentaire élogieux envers la Société d’histoire et dont en voici un extrait. 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *