Retour sur le brunch-bénéfice du 23 avril 2017

Le 23 avril dernier avait lieu le brunch-bénéfice annuel de la Société d’histoire à l’Agora du Collège Saint-Sacrement. Quelque 34 personnes y ont participé. Le repas était servi par le traiteur Au Poulet Nouveau de Mascouche. Parmi les invités, on notait la présence de M. Mathieu Traversy, député de la circonscription de Terrebonne, de son attachée-politique, Aude-Élisabeth Saint-Pierre, de M. Richard Smith, président de la Fédération Histoire Québec, et de sa conjointe Mme Françoise Noël, qui nous a informé du prochain congrès de la fédération, à Montréal, les 19,20 et 21 mai 2017. À nos convives, se sont ajoutés une dizaine d’auditeurs pour la conférence de M. Claude Martel, président de la Société d’histoire, ayant pour thème «la véritable histoire de Jésus». Pendant plus de deux heures, M. Martel a fait le bilan des connaissances historiques et archéologiques qui ont permis de mieux cerner la réalité humaine de ce personnage qui a marqué l’histoire de la Palestine en son temps, que son disciple Paul et l’apôtre Pierre ont enveloppé s’une aura divine, l’essence même de la doctrine de l’Église catholique romaine. M. Martel a fait abondamment référence aux quatre évangiles du Nouveau testament (Marc, Luc, Mathieu et Jean), aux évangiles apocryphes (non retenus par l’Église catholique), à la Source Q, à l’ouvrage très documenté de l’historien des religions James Tabor, The Jesus Dynasty (La véritable histoire de Jésus) publié originellement en 2006, et au roman historique de José Rodrigues dos Santos, intitulé Ô Último Segredo (L’Ultime secret du Christ), publié en 2013.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *